Doctorat ECE (Education, Carriérologie, Ethique) Doctorat Ph.D en éducation

Lundi 05 novembre 2018
Horaires: 
14h00 - 18h00
Lieu: 
Salle IB007, Bât. Jeanneteau, UCO
Soutenance

Madame Nicole Philippe soutiendra ses travaux de recherche intitulés : La communauté apprenante et ses effets sur le développement professionnel et le sentiment d’efficacité collective promus par la collaboration et la coconstruction des apprentissages: représentations de personnels à l’Enseignement catholique français en Guadeloupe.

Résumé : Depuis la refonte des politiques en éducation, les établissements scolaires en Guadeloupe sont invités à revisiter leur fonctionnement en accordant une large place au travail collectif. Dès lors, la collaboration, inscrite au cœur des pratiques professionnelles, est mise de l’avant, notamment, dans la formation continue destinée aux chefs d’établissements scolaires ainsi qu’aux enseignants. Les institutions, que sont le ministère de l’Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la recherche et l’Enseignement catholique français, incitent les communautés éducatives à coconstruire leurs apprentissages dans une visée d’ajustement des pratiques (Couture, Dionne et Savoie-Zajc, 2012), voire de développement professionnel (Uwamariya et Mukamurera, 2005). Toutefois, nous en savons peu sur les dispositifs pouvant être instaurés qui valoriseraient la collaboration dans une visée de développement continue des apprentissages au sein des communautés éducatives que forment les personnels scolaires oeuvrant dans les collèges et lycées à l’Enseignement catholique français en Guadeloupe. De là, la pertinence sociale de l’objet d’étude. Pour leur part, les recherches menées en Europe, en Amérique du Nord et plus singulièrement en France ont contribué aux connaissances sur le développement professionnel valorisant la mise à jour des compétences de ces derniers. Selon Roussel (2015), pour ce faire, il est incontournable qu’ils définissent eux-mêmes celles-ci en tant qu’acteur premier en les coconstruisant par l’intermédiaire de la collaboration. Cependant, la ‘‘timidité’’ des recherches par rapport aux relations entre la coconstruction instaurée dans des dynamiques collaboratives et l’émergence d’une communauté apprenante, s’instaurant au sein des communautés éducatives que sont les personnels des écoles, nous a amené à considérer la pertinence scientifique de l’objet d’étude, mais également sa pertinence pour les milieux de pratique.  Ainsi, l’étude que nous avons menée interpelle la question de recherche qui suit: Dans une perspective d’apprentissage sociale, quelles sont les dynamiques relationnelles entre coconstruction, collaboration, communauté apprenante et représentations ?...

Composition du jury :
  • Annie Jézégou, Professeure, Université de Lille 1, Présidente du jury
  • Yves Perez, Professeur, UCO (Directeur de thèse)
  • Johanne Bédard, Professeur,Université de Sherbrooke (Directrice de thèse)
  • Benoît Raveleau, MCF, UCO (membre)
  • François Larose, Professeur, Université de Sherbrooke (membre)