La condition des nomades. De l’internement à la question de l’hospitalité

Jeudi 24 mai 2018 - Vendredi 25 mai 2018
Lieu: 
Amphi Saint Anselme
Pôle(s) recherche concerné(s): 
Equipe(s) concernée(s): 
affiche
Colloque
 
La condition des nomades. De l’internement à la question de l’hospitalité

Co-organisé par la Faculté de Théologie et de sciences religieuses de l’UCO, la Faculté de philosophie de l’Institut Catholique de Paris, l’Université catholique de Lille, l’Université catholique de Lyon, Le Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre Solidaire, la Fondation Jean Rodhain et la Fédération internationale des universités catholiques (FIUC)

Près de deux après l’hommage national rendu par le Président de la République à Montreuil Bellay (49) devant les familles, descendants et associations des gens du voyage internés de force de 1940 à 1946, ce colloque international et interdisciplinaire entend montrer les logiques conduisant à l’internement puis à la déportation de nombreux nomades à travers toute l’Europe.

Il appréhendera, également, les difficultés actuelles à concevoir l’égalité dans la diversité, à accepter la non sédentarité, à vivre le dialogue interculturel et interconvictionnel ou à promouvoir l’hospitalité. Il s’agira, alors, de penser les conditions d’une prise en compte des populations marginalisées et discriminées ; et ce, à partir d’apports historiques (les travaux de Jacques Sigot), philosophiques (Levinas et Derrida), psychologiques (les recherches à la suite de Boris Cyrulnik), éthiques et religieux, en portant le souci de la dignité humaine et d’une meilleure vie en commun.

Responsable : Fred Poché

Programme du Colloque
Fichier attachéTaille
Icône PDF Télécharger le programme878.26 Ko