Catherine Mouneyrac

Titres, fonctions et responsabilités: 
  • Doyenne de la Faculté des sciences
  • Professeure, UCO
  • Vice-présidente de Terre des Sciences, CCSTI, Angers

Diplômes:

Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Nantes 2002
Les formes physico-chimiques de stockage des métaux chez des invertébrés marins; rôle de la métallothionéine dans la tolérance et son utilisation comme biomarqueur de pollution métallique
Doctorat en physiologie animale, Université de Lyon I, 1993
Etude des caractéristiques de transport des acides aminés neutres, en relation avec la longueur de la chaîne latérale par les membranes de bordures en brosse intestinales des poissons marins : le loup (Dicentrarchus labrax) et la saupe (Boops salpa)"

Activités de recherches

Les travaux de recherche de C. Mouneyrac portent sur les effets des stress naturels et chimiques (contaminants conventionnels et émergents comme les nanomatériaux et les microplastiques) à différents niveaux d'intégration biologique depuis la molécule jusqu'à la population et la communauté. Le rôle de ces recherches est de contribuer au renforcement de l'interface chimie/écotoxicologie, au niveau français, mais également international (européen, québécois, marocain, tunisien) grâce aux collaborations entreprises et aux programmes de recherches.

C. Mouneyrac a participé à la conception et à la réalisation de plusieurs programmes de recherche aux niveaux national (PNETOX, PNRPE, ANR), et international (PICS-CNRS, AUF, Franco-Marocain, euopéen :FP7, H2020) Elle est actuellement impliquée dans un programme national (Agence Nationale de la Recherche) “NanoSalt: 2013-2017; Nanomaterials across a salinity gradient: exposure and ecotoxicological effects within a life cycle perspective (production, usage, end of life) et deux programmes européens (Seventh Framework Programme- NANoREG: A common European Approach to the regulatory testing of nanomaterials (2013-2016) and H2020 NANoREG II: Development and implementation of Grouping and Safe-by-Design approaches within regulatory frameworks (2015-2018).

Elle a et supervise des doctorants et des post-doctorants ainsi que des étudiants de masters en sciences environnementales. Elle est reviewer pour plusieurs journaux internationaux (Aquatic Toxicology, Ecotoxicology and Environmental Safety, Environmental Sciences and Technology, Nanotoxicology,  STOTEN…), et projets de recherche (ANR, Danish Research Council, Research Grrants Council Hong Kong…). Elle est régulièrement Chairman de sessions SETAC et membre de plusieurs réseaux de recherche internationaux (GDRi ICEINT: international Consortium for the Environmental Implication of Nanotechnology, European COST Action ES1205: High ionic strength media/systems: behaviour, fate and ecotoxicity, European NanoSafety Cluster). Elle est également expert à l’Anses (Agence française de sécurité sanitaire et environnementale). Elle a été sélectionnée par l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologieet a reçu en 2012 “Les palmes Académiques du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche en France.

Thèmes de recherche définis par mots-clés: 
Écotoxicologie estuarienne et côtière
Écotoxicologie
Estuaire
Programmes et contrats hors-UCO: 
  • Seventh Framework Programme- NMP-2007-1.3.2- Risk assessment of engineered nanoparticles on health and the environment (2008-2011) “NanoReTox: The reactivity and toxicity of engineered nanoparticles: risks to the environment and human health.”
  • Programme CELPE: « CONTAMINATION DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE PAR DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS : conséquences sur des espèces sentinelles et le fonctionnement de l’écosystème.
  • Projet « FishThyr » Evaluation de l’impact de perturbateurs thyroidiens chez les poissons. Fondation Genesia.
  • Membre du Groupement de Recherche international (GdRi) iCEINT (international Consortium for the Environmental Implication of Nanotechnology)