Arnaud Sebileau

Titres, fonctions et responsabilités: 
  • Maitre de conférences IFEPSA-UCO, qualifié en 19ème section (sociologie) et en 74ème section (STAPS)
  • Membre titulaire du Centre Nantais de Sociologie (CENS UMR CNRS 6025)
  • Référent de la Licence 1 STAPS

Diplômes:

Doctorat en Sociologie, Université de Nantes, 2005
« Les temps des sports. Les marchés de la planche à voile », sous la direction de Jean Michel Faure et Charles Suaud.

Activités de recherches

Sociologie des sports de nature ; sociologie et histoire des valorisations du littoral ; sociologie du tourisme.

Initié dans le cadre du doctorat sous la direction de Jean Michel Faure et Charles Suaud, mon activité de recherche s’est d’abord inscrite dans les domaines de la sociologie du sport pour ensuite s’étendre à la sociologie du temps ou plutôt des temporalités socialement distinctes. Précisément, à partir d’une enquête menée sur les véliplanchistes et les marchés de la planche à voile, j’ai en premier lieu été amené à interroger la différenciation entre les cycles de régénération de l’offre d’équipements et le renouvellement de la demande en la matière. Ce premier travail de thèse a donc soulevé d’autres questionnements. En premier lieu, du côté des sportifs, il s’agissait de continuer à interroger la stylisation de leur conduite de vie et les fractions sociales pour lesquelles la maîtrise du temps est objet de distinction sociale. Du côté des institutions sportives, la question des temporalités plurielles et de leur conflictualité invitait à s’intéresser à la manière dont elle intervenait potentiellement dans les problématiques de contrôle (s) de l’encadrement sportif des corps, ce que nous avons voulu interroger dans le cadre d’une sociologie des usages récréatifs de l’espace.

Ainsi, nos enquêtes ont par la suite pris pour objet les enjeux d’encadrement des « Sports de nature » plus particulièrement abordés sous l’angle des concurrences politiques à propos de la maîtrise des usages récréatifs de l’espace.  Notamment, ces travaux dévoilent que les « Sports de nature » sont l’objet d’une offre d’encadrements et de prestations détenues et organisées par des acteurs locaux, inégalement distribués sur le territoire car plutôt concentrés là où l'économie du tourisme prime sur les autres et ainsi inscrits dans une logique de particularisation de leur offre selon le prisme de l'autre économie du tourisme : celle, plus symbolique, de singularisation et de marquage des communes par leur géographie naturelle. Cette construction identitaire des territoires est notamment initiée par des agents de développement des activités récréatives qui, en dehors de l’espace politique, font du loisir sportif profession et stylisent leur conduite de vie en invoquant une existence à contre temps et contre espace dans des emplois saisonniers en des lieux -comme les stations balnéaires-, où ils s’installent et déploient leur offre d’encadrement sportif.

Enfin, une dernière série d'enquête ethnographiques réalisées sur des pratiquants domiciliés dans des communes du littoral des Pays de la Loire, a plutôt consisté à interroger les stratégies de mobilité sociale, géographique et professionnelle qu’adoptent les catégories principalement intermédiaires d’origines urbaines s’installant dans les communes du bord de mer. Encodées comme « fuite hors du monde », ces trajectoires de vie sont indissociables des stratégies matrimoniales et du capital social acquis, cultivé et entretenu au fur et à mesure d’une socialisation juvénile lors des vacances dans des résidences secondaires familiales ou dans les séjours en bord de mer durant lesquels le cadre de vie balnéaire a été appréhendé comme alternative à la vie urbaine. Au fur et à mesure de la conduite de cette ethnographie de ces populations néo-résidentes du littoral, c’est finalement la construction sociale de la saisonnalité balnéaire et des variations morphologiques affectant ces communes qui peuvent être interrogées comme arbitraire socialement construit.

Thèmes de recherche définis par mots-clés: 
Tourisme
Loisirs sportifs
Styles de vie
Littoral
Stations balnéaires
Patrimoines
« Sports de nature »
Education physique et sportive
Dispositifs publics
Programmes et contrats hors-UCO: 

Responsable scientifique du projet Recherche Formation Innovation (RFI), «  Sociogenèse de l’attractivité balnéaire (SABL) », Angers Tourismlab,  projet financé par la Région des Pays de la Loire, en coresponsabilité avec Christophe Guibert, MCF, UMR CNRS ESO, Université d’Angers, 2017-2019.

Responsable scientifique de l’enquête sur le bassin d’Arcachon, au sein du collectif de recherche pour le projet financé par la Fondation de France, « Quels littoraux demain ?», coordonné par Ludovic Martel, MCF, UMR CNRS LISA, Université de Corse Pascal Paoli, 2016-2019.

Membre du collectif de recherche pour le projet « La recomposition du littoral du Nordeste, Brésil », collectif dirigé par Benjamin Taunay, MCF, UMR CNRS ESO, Université d’Angers et Bertrand Cozic, Université de Pernambuco.

Membre du collectif de recherche pour le projet financé par la Direction Régionale de la Cohésion Sociale, de la Jeunesse et des Sports d’Aquitaine (DDRCSJS), « Le développement maîtrisé des Sports de nature », coordonné par Christophe Guibert, MCF, UMR CNRS ESO, Université d’Angers, 2014-2015.

Membre du collectif de recherche pour le projet financé par l’Observatoire des Métiers de l’Animation et du Sport en Aquitaine (OMASA), et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) « Les problématiques de l’emploi sportif dans les activités nautiques et les loisirs touristiques dans le département des Landes », coordonné par Christophe Guibert, MCF, UMR CNRS ESO, Université d’Angers, 2009-2010.

Membre du collectif de recherche sur l’Audit de la Voile en France, 1ère phase, étude commanditée par la Fédération Française de Voile, coordonné par Gildas Loirand, MCF, Centre Nantais de Sociologie (CENS FRE 3706), Université de Nantes, 2006-2007.

Activités d'enseignements

  • Introduction au mode de pensée sociologique
  • Initiation à la recherche
  • Méthodologie du travail universitaire
  • Sociologie des gouvernements des corps