Accès direct au contenu

Colloque ATEM 2017
Slider colloque IAIE 2017
Arrow Prev Arrow Next
Liste des chercheurs > Les Pères de l’Eglise à l’écoute du peuple, Sensus Fidelium et discours autorisés dans l’Antiquité tardive  Retour au Portail UCO

Les Pères de l’Eglise à l’écoute du peuple, Sensus Fidelium et discours autorisés dans l’Antiquité tardive

le 1 décembre 2016

Tout au long de l’antiquité chrétienne et tardive, on rencontre sous des formes variées sinon l’expression, du moins l’idée du sensus fidelium, ce sens aiguisé qui agit au sein de la communauté comme un flair, un instinct pour repérer l’authenticité de la foi. Dans un mouvement d’adhésion plein et entier à la « Tradition qui vient des apôtres », le sensus fidelium peut d’abord jouer un rôle de conservation et de préservation. Mais les circonstances ne manquent pas pour lesquelles le sensus fidelium joue également un rôle de discernement : au sujet du contenu de la foi mise en question, et de sa transmission dans son intégrité. En outre, le souci de rechercher des voies toujours nouvelles d’actualisation et d’inculturation peut manifester aussi un sensus fidelium soucieux d’entrer en
dialogue avec le monde contemporain.
Comment cette catégorie a-t-elle émergé et selon quel vocabulaire grec, syriaque, latin… ? Comment les figures d’autorité ecclésiale, les Pères, font-ils écho à ce flair du peuple, dans ses trois dimensions réceptive, active et prospective ? Quel statut lui confèrent-ils, alors qu’ils sont eux-mêmes profondément engagés dans l’élaboration du discours théologique ? Loin de s’identifier à l’expression d’une démocratie d’opinion, qui l’emporterait simplement par le nombre, cette perspicacité s’est même fréquemment exercée au sein de minorités : comment les Pères l’ont-ils accueillie, consultée, soutenue ou contestée ?
La rencontre des Pères avec cette réalité touche à l’articulation de la foi spontanée et de la foi éclairée, aux rapports entre foi, théologie et Magistère, à la question du dialogue ecclésial, mais aussi au processus d’émergence d’une orthodoxie : autant de questions que ce colloque a cherché à approfondir afin de mieux évaluer l’impact de ce sensus fidelium.

ML Chaieb (ss la dir. ), Les Pères de l’Eglise à l’écoute du peuple, Sensus Fidelium et discours autorisés dans l’Antiquité tardive, Actes du VIIè colloque de la Rochelle, Caritaspatrum, La Rochelle, 2016.


Directions d'ouvrages (chercheur) Marie-Laure Chaieb