Accès direct au contenu

Colloque ATEM 2017
Slider colloque IAIE 2017
Arrow Prev Arrow Next
Contrats de recherche > Contrats UCO > Métapsychologie de la perversion  Retour au Portail UCO

Métapsychologie de la perversion (MÉTAPSYPER)

Responsable du projet

Chercheurs

Lévy  Alexandre, Bernard-Tanguy Laurence, Dubreil-Frémont Véronique, Grosbois Philippe, Martin-Mattera Patrick, Mouchès Alain, Saiet Mathilde, Bulourde Laurence, Le Page Gaëlle, Mallet Jérémie, Ballester Monique, Benoist Vincent, Guérin Vincent, Lusteau Julien, Martin-Lavaud Virginie, Pautrel Véronique, Potier Elwis

Durée du projet

• 36 mois (2012-2015)

Partenaires

• Université catholique de l'Ouest (Angers)
• Université catholique de Pernambuco (Brésil) - UNICAP

Organismes financeurs

• Université catholique de l'Ouest (Angers)
• Consulat de France à Récife (Brésil)
• Région Pays de la Loire
• Conseil Général du Maine et Loire

Organisation d'un colloque

Colloque International sur la Métapsychologie de la Perversion : Incidences (intersubjectives) de la perversion, les 26-27-28 mai 2014


Bilan

Principaux résultats par rapport aux attendus

Le programme « Métapsyper » (Métapsychologie de la perversion) a permis de développer un certain nombre de manifestations de recherches universitaires (deux journées d’études internationales, deux colloques internationaux, décrits plus précisément ci-dessous), de produire des publications diversifiées, ainsi que pérenniser un partenariat international avec l'UNICAP (Université Catholique de Pernambouc) de Recife au Brésil. Nous pouvons donc dire que les résultats de ce programme de recherche sont très positifs.

Productions

Sont listées les publications, ainsi que les communications dans le cadre du programme de recherche « Métapsyper ». Nous pouvons répertorier 6 publications internationales [PDF - 196 Ko], 2 conférences internationales [PDF - 184 Ko] et 15 communications internationales [PDF - 201 Ko] effectuées jusqu’à présent. 

Bilan de fonctionnement et de la gouvernance du projet

La gouvernance a été très cadrée : porteurs de projet, comité de pilotage (scientifique, organisation), participation d’étudiants et de doctorants. Le résultat obtenu en termes de réalisation est très satisfaisant.
Nous avons pu collaborer et organiser des manifestations à portée internationale, avec un certain succès, tant sur le plan scientifique que sur le plan participatif. En outre, le programme « Métapsyper » a permis également des développements pédagogiques dans l’orientation thématique de certains séminaires de recherche en Master 1 et 2 de psychopathologie clinique.
Nous pouvons répertorier quatre temps fort de ce programme en terme de manifestation :

Effets de levier générés par le projet

Le programme « Métapsyper » a permis essentiellement de développer des liens importants avec l’UNICAP (Université Catholique de Pernambouc) de Recife au Brésil : liens et partenariat qui vont se poursuivre dans d’autres échanges scientifiques et collaborations universitaires, et ce au-delà de ce programme de recherche. Ce programme a permis également d’approfondir nos liens avec les collègues du laboratoire EA 4050.

Prolongements scientifiques envisagés ou envisageables

En plus des publications mentionnées et effectives, un ouvrage collectif, sous la direction de Patrick Martin-Mattera, est en cours de publication chez Erès, collection Humus (collection dirigée par Jean-Pierre Lebrun), prolongeant les travaux issus du colloque international « Incidences (inter)subjectives de la perversion ». Par ailleurs, les autres travaux non retenus pour cet ouvrage collectif feront l’objet d’une expertise dans un dossier thématique dans la revue Psychologie internationale, pratiques et recherches – PIPER.

Perspectives

Le projet se transforme en intégrant les axes de recherche du laboratoire (santé) et en confortant ses partenariats nationaux et internationaux (Brésil, Canada).

Liens avec la thématique « Évolutions technologiques et société »

Problématique spécifique de la place de la personne au sein d’une société où, par l’accélération des moyens de communication et d’information, le lien à l’autre est profondément bouleversé.