Accès direct au contenu

Slider colloque IAIE 2017
slider colloque image relation
slider colloque ACISE 2017
Arrow Prev Arrow Next
Contrats de recherche > Contrats UCO > Pédagogie de la statistique à l’Université  Retour au Portail UCO

Pédagogie de la statistique à l'Université (STATENS)


Responsable du projet

Chercheurs

Alain Bihan-Poudec, Christelle Chevallier-Gaté, Jean-Marie Marion, Noëlle Zendrera

Durée du projet

36 mois

Partenaires

Université catholique de l'Ouest (Angers)

Organismes financeurs

Université catholique de l'Ouest (Angers)

Bilan

Objectif : faire un bilan des projets financés dans le cadre des programmes UCO pour pouvoir entamer une réflexion sur le programme « évolutions technologiques et société ».

Principaux résultats par rapport aux attendus

Les étudiants abordent l’enseignement de la statistique avec des pré-conceptions, qui, de manière surprenante, dépendent du diplôme dans lesquels ils sont engagés. Ces pré-conceptions évoluent (et oui, les étudiants apprennent !) mais de manières différentes selon les filières (effet des enseignants et de leurs propres conceptions de la statistique). En d’autres termes, un apprentissage, s’il peut être appréhendé en termes de savoirs et de savoir-faire, comporte une dimension épistémologique, appréhendée comme représentation sociale, qui participe à l’efficacité pédagogique..

Productions

Si pour l’essentiel, il s’agit de participation à des actes de congrès et de colloques (cf. document « Statens, bilan et perspectives » [PDF - 281 Ko]), l’objectif est de publier dans les trois revues référencées internationalement et spécialisées dans l’enseignement de la statistique.

Bilan de fonctionnement et de la gouvernance du projet

Si le terme « interdisciplinarité » a un sens (nous évitons celui mythique de « transdisciplinarité »), Statens peut en être une illustration : d’un objet commun, nous sommes passés à un objet partagé. Sans doute les connaissances respectives en mathématiques, biologie, sciences de l’éducation, psychologie, psychosociologie… ont-elles enrichi chacun des membres de Statens, le plus essentiel est que ce partage a questionné les certitudes, les a priori, et aboutit, dans le meilleur des cas, à un méta-objet pluridimensionnel. À noter que le budget laisse un reliquat pour la fin du projet.

Effets de levier générés par le projet

Prolongements scientifiques envisagés ou envisageables

L’essentiel va être de poursuivre les analyses et de les communiquer : une perspective est l’incontournable congrès de l’enseignement de la statistique, à savoir l’ICOTS (International Conference on Teaching Statistics) à Kyoto en juillet 2018 où nous présenterions la synthèse de nos travaux. Cela n’exclut pas de poursuivre notre thématique sur d’autres aspects (approche qualitative notamment), et aussi d’ouvrir à des collaborations internationales, même si les premiers contacts outre-Atlantique n’ont pas abouti à ce jour. Des développements pédagogiques ne sont pas à exclure, telle la rédaction d’un manuel de statistique par les étudiants.

Perspectives

- Le projet se poursuit ;
- Plusieurs projets se regroupent ;
- Le projet est intégré dans un axe d'une équipe ;
 
Comme indiqué précédemment, le projet se poursuit en approfondissement et en ouverture dans le champ de l’enseignement/apprentissage de la statistique. Toutefois, l’approche adoptée peut se prêter à d’autres contenus, d’autres disciplines (transférabilité). Il appartient à l’équipe de recherche de la faculté d’Éducation de donner les possibilités de favoriser cette synergie, pourquoi pas en réactivant le GREPU (Groupe de Recherche En Éducation sur la Pédagogie Universitaire).

Liens avec la thématique « Évolutions technologiques et société »

Les travaux de Statens peuvent se décliner dans cette thématique, et selon plusieurs aspects :
Le plus direct est l’effet de l’informatisation de la statistique, et son incidence pédagogique. Une reprise de nos données est en cours pour la revue britannique Teaching Statistics en vue de confronter un apprentissage classique, académique complété ou non par une pratique d’exploitation de données familières (Travaux dirigés dits de la crêperie). Le plus large est l’interpellation de la mathématisation des sciences humaines où la statistique a toute sa place comme interface entre la « réalité » et les systèmes mathématiques : en quoi la quantification modifie-t-elle l’appréhension du réel et est à l’origine d’un rapport singulier au savoir, notamment dans le champ des sciences humaines et sociales et les pratiques qui s’en inspirent (sciences de l’éducation, sociologie, psychologie, management…).