Programmes de recherche

ECOTONES – Effets de la COnTamination sur les OrgaNismes de l’Estuaire de la Seine

Le projet ECOTONES se propose d’initier un suivi des effets de la contamination sur l’état de santé de la faune de l’estuaire de la Seine. Résolument tourné vers la mesure d’effets biologiques, ECOTOBNES repose sur la mesure d’une batterie d’indicateurs sur un échantillon d’espèces représentatives de la diversité taxonomique et trophique de l’estuaire et des ces différents habitats, en vue de considérer les liens trophiques et de couvrir les différentes voies d’exposition aux contaminants.

Ainsi, les effets de la contamination seront examinés à différents niveaux d’organisation biologique chez différents organismes, incluant les annélides, les mollusques, les crustacés, les poissons et les oiseaux. Les indicateurs présentant une forte pertinence écologique (i.e. génotoxicité, reprotoxicité, immunotoxicité et pathologies, comportements, traits d’histoire de vie) feront l’objet d’une attention particulière. Le consortium focalisera une partie significative de ses efforts sur la bancarisation et l’interprétation des résultats générés dans le cadre de ce suivi.

Cette phase nécessitera la mobilisation de données acquises par ailleurs notamment en ce qui concerne la prise ne compte : (i) de « valeurs de références » et (ii) de l’imprégnation chimique des organismes. Seule l’avifaune fera l’objet d’une étude de l’imprégnation chimique de sorte à pallier au manque de données relatives à la zone de l’estuaire de la Seine. En plus d’établir un diagnostic de l’état de santé du biote, ECOTONES permettra d’accroitre l’expertise propre au déploiement d’une stratégie de bio-évaluation sur l’estuaire. Il visera entre autre à préciser les conditions d’applications des outils (couple indicateurs/espèces), ainsi qu’à améliorer leur pertinence écologique en favorisant notamment des approches de modélisation chez certains modèles.

Equipes concernées
Durée du programme:
01/01/2014 - 01/01/2018