Programmes UCO

Ce projet de recherche part d’un constat : les dispositifs virtuels augmentent l’empan de l’expérience humaine. En effet ils permettent de s’affranchir des repères habituels, physiques et ordinaires, de l’espace et du temps en ouvrant à la possibilité de se situer en des lieux non immédiatement accessibles et en des temps révolus ou pas encore advenus. Par ailleurs, de plus en plus d’individus dans notre société sont exposés à la vulnérabilité. Ceci notamment du fait de l’isolement et de l’allongement de la durée de la vie. Cet allongement de la durée de la vie s’accompagne fréquemment d’une perte d’autonomie et d’une diminution de certaines capacités.

Dans ces conditions, le recours aux dispositifs virtuels apparaît comme particulièrement intéressant dans la mesure où il est susceptible d’élargir les expériences faites par des personnes par ailleurs diminuées.

L’objectif de cette recherche est de produire des données sur cet élargissement à partir de la mise en place de situations d’interaction et de médiation entre ce public vulnérable et des dispositifs virtuels. Méthodologiquement il s’agira :

  • D’expliciter les concepts dans leur transversalité épistémologique : vulnérabilité, dispositifs virtuels, autonomie, médiation, expériences et encapacitation (enpowerment)
  • De préciser les contours du dispositif technique expérimental
  • D’observer et d’analyser l’activité et le vécu des sujets concernés dans l’interaction et la médiation avec le dispositif technique expérimental

Les perspectives ouvertes par cette recherche seront ainsi de délimiter les métiers susceptibles de prendre en charge l’activité mise à jour et de penser la formation à ces derniers.

Porteur du projet : Pierre Usclat
Equipes concernées
Durée du programme
01/09/2017 - 31/08/2020