Doctorat ECE (Education, Carriérologie, Ethique) / Doctorat en Education

25 juin 2020
En raison de la crise sanitaire en France, la soutenance se déroulera en visioconférence depuis le Cameroun

Doctorat ECE (Education, Carriérologie, Ethique) / Doctorat en Education

M. Kalgon Pagna soutiendra ses travaux de recherche intitulés : " Analyse de la dynamique représentationnelle du métier d’agriculteur chez les jeunes post-primaires en formation Ca d’exploitant agricole au Cameroun "

Doctorat en cotutelle avec l'Université Catholique Pontificale du Parana, Curitiba (Brésil)

Résumé :

Comprendre la dynamique représentationnelle d’un métier est souvent considérée comme une démarche difficile, surtout quand elle s’inscrit dans le contexte du secteur rural, domaine peu abordé par la recherche en psychologie sociale. L’objectif de cette étude est de comprendre comment les jeunes agriculteurs en formation professionnelle agropastorale modifient au cours de leur formation les représentations de leur futur métier. En effet, nous souhaitons entrevoir comment les agriculteurs stagiaires en formation professionnelle se représentent le métier d’agriculteur dans le contexte qui est le leur. Le secteur agricole camerounais est décrit : ses forces et faiblesses.  Nous analysons les documents de stratégies qui le régissent, son rôle dans la croissance de l’économie et surtout le système éducatif et de formation professionnelle dont il est l’objet. Pour étudier les représentations que les stagiaires ont de leur métier et les éventuelles évolutions de ces représentations au fil de la formation, nous nous appuyons au plan théorique sur une lecture critique des nombreux travaux sur les représentations sociales (Durkheim, 1898 ; Moscovici, 1961 ; Jodelet, 1991 ; Abric, 1994 ; 2011, Blin, 1997). Au plan méthodologique, l’étude comprend deux temps. Le premier est consacré à l’administration d’un questionnaire à vocation libre auprès d’une cohorte des jeunes au début de leur formation professionnelle agropastorale. Le second temps de ce travail repose sur un questionnaire fermé et un entretien par focus-group.  L’enquête, fondée sur la théorie du noyau central et la méthode de l’association libre, complétées par le questionnaire à vocation fermé et l’entretien par « focus groups » (annexe 3), est menée auprès de 35 agriculteurs stagiaires en début de formation dans le Centre Communal de Formation aux Métiers Agropastoraux (CCFMAP) à Ngong situé dans la Région du Nord Cameroun et auprès de 35 de la même promotion en fin de 2e année de formation.  Après analyse des données collectées par le logiciel IRAMUTEQ, les résultats montrent que les apprenants en fin de formation donnent des arguments positifs en ce qui concerne leur métier tout en formulant de nombreuses réserves. Quand ils étaient en début de formation, ils ne voyaient que le côté négatif de ce métier. Cette différence entre les débutants et les aguerris peut s’expliquer notamment par rapport à la durée de la formation. Les débutants, trouvent la formation d’autant plus longue (2 ans) que la démarche pédagogique par alternance leur apparait contraignante. Les aguerris, eux, seraient contents d’être arrivés en fin de formation. Autrement dit, la formation professionnelle en elle-même exerce peu d’influence sur les représentations sociales du métier d’agriculteur des jeunes apprenants.  Des nouvelles pistes de recherches ont été suggérées pour élucider leurs attitudes et leurs comportements et donner de la matière à des perspectives innovantes. 

Mots-clés : Représentations sociales, Représentations professionnelles, Dynamique représentationnelle, Métier d’agriculteur, Formation professionnelle, alternance, Métier, Attractivité. 

Composition du jury :

  • M. Abdeljalil AKKARI , Pr., Président du jury, Université de Genève (Suisse)
  • M. Bertrand BERGIER, Pr., Directeur de thèse, UCO
  • M. Péri MESQUIDA, Pr., Directeur de thèse, PUCPR (Brésil)
  • M. Alain BIHAN-POUDEC, MCF., membre du jury, UCO
  • Mme Maria-Elisabeth BLANCK MIGUEL , Pr., membre du jury, PUCPR (Brésil)

Soutenance annoncée sous réserve de l'acceptation de la thèse par les membres du jury.