Doctorat Interculturalité

affiche
10 décembre 2020
Le@rning-lab, Pôle Scientifique, UCO, Angers
9h00

Doctorat Interculturalité

Madame Brigitte Rigaux (ép. Pirastru) présentera ses travaux de recherche intitulés : La fuite et l’expulsion dans le cinéma de langue allemande (1946-2018) : Représentations, rôles et fonctions

Depuis le milieu du XXe siècle, le cinéma, tous genres confondus, joue un rôle majeur dans la représentation du passé. Plus que tout autre média, il écrit l’histoire, fabrique des mythes et façonne les mémoires collectives au fil des époques et des régimes politiques. Cette étude comparative et diachronique d’un corpus de films germanophones mettant en scène ou évoquant la fuite et l’expulsion des Allemands à la fin de la Seconde Guerre mondiale identifie et met en lumière leurs rôles et leurs fonctions au sein des différentes sociétés concernées : zones d’occupation, Allemagne de l’Est et de l’Ouest, Allemagne réunifiée et Autriche. L’analyse, structurée en trois parties, est tout d’abord consacrée à l’histoire des émotions, démontrant la contribution du cinéma à un travail de résilience chez les expulsés. Abordant ensuite le thème de l’historiographie, elle relève l’importance permanente de l’intégration, voire de l’assimilation, et souligne la complexité des interactions avec le passé national-socialiste ainsi qu’avec les évolutions socio-politiques contemporaines de la réalisation des œuvres. En outre, elle dévoile que les différences idéologiques entre les deux Allemagnes, flagrantes à l’écran, n’empêchent cependant pas des convergences dans les représentations et les objectifs poursuivis. La troisième partie traite des identités, se penchant notamment sur les origines, les pratiques linguistiques et le genre des expulsés à l’écran. Elle s’achève avec les facettes de la fuite et l’expulsion volontairement ignorées à l’écran, dont l’absence est également lourde de sens. In fine, il s’avère que le cinéma constitue un témoin précieux de la relation qu’une société entretient avec son passé.

Mots-clés : Mots clés : Fuite et expulsion, Allemagne, cinéma, identité, mémoire, représentations du passé

Composition du jury :
  • Monsieur Mathias BEER, Dr Habil Universität Tübingen / Institut für donauschwäbische Geschichte (IDGL) Allemagne, Examinateur
  • Monsieur Patrick FARGES, Professeur des Universités Université de Paris Diderot, Rapporteur
  • Madame Dominique HERBET, Professeur des Universités Université de Lille, Rapporteur
  • Madame Gwénola SEBAUX, Professeur des Universités Université Catholique de l’Ouest, Directeur de thèse

La soutenance se déroulerra sans public, en visio-conférence.

 

Equipe(s): 
Voir le profil des chercheurs UCO engagés dans l'évènement: