Doctorat en Sciences de l'Education

02 décembre 20
9h00
Université de Nantes - Bât. Tertre

Doctorat en Sciences de l'Education

Les formations universitaires visent la poursuite d’étude et/ou l’insertion professionnelle des étudiants. De ce fait, la professionnalisation est devenue un enjeu majeur pour les établissements d’enseignement supérieur. En conséquence, les plans de formations s’articulent entre des connaissances et des savoirs théoriques acquis dans les universités ainsi que des savoirs professionnels développés en immersion dans un organisme d’accueil (i.e., entreprises, associations, collectivités). Dans la perspective de sa professionnalisation, l’étudiant en formation s’engage dans ces pratiques professionnelles, notamment lors des stages. Cette période paraît propice pour permettre à l’étudiant d’agir en tant que futur professionnel en expérimentant, en enquêtant et en échangeant avec les professionnels rencontrés. Ainsi, la professionnalisation passe par la capacité de l’étudiant à porter un regard sur ses actions via la pratique réflexive qui permet de porter une réflexion sur sa propre pratique. Toutefois, cette pratique apparaît complexe et peu engagée par les étudiants en formation. Différents facteurs expliquent ce faible engagement réflexif des étudiants. Ce travail de recherche compile plusieurs études qui permettent d’identifier les formes de pratiques réflexives des étudiants. Il cible notamment le rôle du tuteur de stage et propose via un dispositif de formation une démarche et des outils permettant à ces tuteurs d’inciter la pratique réflexive des étudiants. Une pratique complexe qui apparaît contrainte par des facteurs qui doivent nécessairement être accordés pour créer les conditions favorables à la réflexivité.

La composition du jury :

  • Directeur de thèse : Renaud HÉTIER, Professeur, Université Catholique de l’Ouest, Angers
  • Rapporteur : Cédric FRÉTIGNÉ, Professeur, Université Paris Est Créteil (UPEC)
  • Rapporteur : Nathanaël WALLENHORST, Maitre de Conférence, Université Catholique de l’Ouest, Angers
  • Antoine DEROBERTMASURE, Coordinator, Université de Mons (Belgique)
  • Jérôme GUERIN, Professeur, Faculté des sciences du sport, Brest
  • Eric MALEYROT, Maître de conférence, Université Paul Valéry, Montpellier 3
  • Christine VIDAL-GOMEL, Professeure en sciences de l’éducation, Université de Nantes

 

« L’annonce de cette soutenance est faite sous réserve de l’acceptation de la thèse par les rapporteurs »

Equipe(s):