Vins, territoires, identités : une certaine image de la France

Affiche
21-22 Mars 2023
UCO Angers
Equipe(s): 

Vins, territoires, identités : une certaine image de la France

Ce colloque est organisé par l'équipe de recherche SERP (Stratégie, Etat, Recherche pour la Paix) de la Faculté de Droit, Economie, Gestion de l'UCO Angers.

Cette rencontre se veut interdisciplinaire (Science politique, histoire, droit, géographie, économie, sciences religieuses). La viticulture a façonné les paysages de la Gaule, puis de la France depuis 2000 ans. La conquête romaine, en introduisant la culture de la vigne, a grandement contribué à forger son identité. Encore aujourd’hui, la viticulture a donné à différentes régions de France son identité à travers des paysages très caractéristiques (Bordelais, Bourgogne, Champagne, Midi, Val de Loire, Alsace, etc.). De nos jours, le vin pèse encore lourd dans les exportations françaises à travers de nombreux pays du monde.

Outre cet aspect, la question viticole en France implique des enjeux politiques et géopolitiques, ainsi que juridiques de toute première importance. Songeons au vote spécifique qui a longtemps marqué le « Midi rouge » (Aude et Hérault notamment). Leurs manifestations de viticulteurs, qui étaient souvent de véritables démonstrations de force dans les années 1970-1980 contre les vins italiens ou espagnols en particulier, ont marqué durablement les esprits. Quant aux enjeux géopolitiques, les vins français y ont encore toute leur place. Pensons aux Etats-Unis qui ont lourdement taxé les importations françaises dans ce domaine ou à l’achat de vignobles réputés dans le Bordelais par de richissimes Japonais ou Chinois. Enfin, les vins sont indissociables de la culture hexagonale, que ce soit dans le domaine de la gastronomie, de la littérature ou des confréries qui se sont maintenues dans certains territoires. L’importance du vin a aussi généré toute une législation concernant divers aspects comme les appellations d’origine mais aussi tout un volet répressif. Enfin, le produit de la vigne est indissociable du catholicisme, en particulier de la liturgie sacramentelle, et de la naissance du monachisme en Bourgogne par exemple. En effet, l’ordre cistercien est à l’origine des premiers vignobles de cette grande terre viticole, appréciée pour ses grands crus.

Outre la conférence inaugurale intitulée « Le vin et l’identité française à travers le temps et ses paysages », ce colloque aura quatre volets :

  • Vin et vie politique 
  • Vin, économie et recherche scientifique
  • Vin, culture et religion
  • Vin et territoires
Comité d'organisation