Jérémie Mallet

Diplômes:

Le cancer chez l'enfant : du phénomène corporel à sa subjectivation
Autres diplômes et qualifications: 
Master de recherche Psychanalyse et médecine intitulé "Psychanalyse, médecine scientifique et psychopathologie" (Paris VII)
D.U Etudes psychosomatiques psychanalytiques (Paris VII)
D.U Accompagnement de personnes atteintes de maladies génétiques et de leur famille (Paris VI)

Activités de recherches

- Le cancer chez l'enfant

- Subjectivation de la maladie somatique et du handicap neuromoteur

- Approche psychosomatique, psychanalytique de la douleur et des symptômes et maladies somatiques

- Psychothérapie d'orientation analytique avec l'enfant

- Accompagnement psychologique de la parentalité

- Accompagnement et formation des soignants médicaux et paramédicaux

Thèmes de recherche définis par mots-clés: 
Cancer
enfant
mort
maladie
subjectivation
psychosomatique
Parentalité
douleur
Programme UCO "Evolutions technologiques et sociétés": 

Suivi de Doctorat

Titre de thèse: 
Le cancer chez l'enfant : du phénomène corporel à sa subjectivation
Projet de thèse: 
Tantôt figure de victime, tantôt figure de héros, l'enfant malade est en réalité, le plus souvent, objet sous l'emprise de l'Autre qui s'exerce par la maladie elle-même mais aussi par l'angoisse parentale bien légitime, ainsi que la fonction médicale et la mise en place des moyens thérapeutiques nécessaires pour obtenir la guérison. Portant une attention particulière au discours des enfants rencontrés (situés entre 4 et 9ans), nous soutenons que la construction d'un sens autour de la maladie, comme tentative de guérison psychique à partir de l'effraction du réel, définit aussi une implication du sujet dans sa maladie, lui permettant ainsi de ne pas rester dans cette position d'objet. Nous posons aussi l'hypothèse d'une modification possible de cette position subjective par le travail analytique (notamment dans l'après-coup des traitements intensifs) autour de ce sens qui peut se faire et se défaire dans la perspective de définir un nouveau mode d'existence, marqué par l'expérience de la maladie, plutôt qu'empêché par celle-ci.
Directeur et co-directeur de thèse: 
Patrick Martin-Mattera, Pr. HDR UCO, Faculté SHS
Spécialité du doctorat, année: 
Doctorat Psychologie, D3
Ecole doctorale: 
ED 603-Education, Langages, Interaction, Cognition, Clinique (ELICC)
Année de soutenance prévue: 
01/02/2019

Activités d'enseignements

- Psychologie de la santé (L1)

- Méthodologie de l'entretien clinique (L1)

- Méthodologie de la recherche (M1)

- Autres enseignements (IFSI, ARIFTS, etc.)

- Formateur (GRIEPS, INFIPP, EURINFAC, etc.)