Sophie Joffredo Le Brun

Titres, fonctions et responsabilités: 
  • Maître de conférences en Sciences de l'Education 
  • Didactique des mathématiques
  • Qualifiée en 70è section

Diplômes:

Thèse en sciences de l'éducation, Université de Bretagne Occidentale, 2016
Continuité de l'expérience des élèves et systèmes de représentation en mathématiques au cours préparatoire : une étude de cas au sein d'une ingénierie coopérative. Thèse dirigée par gérard Sensevy et Isabelle Nédelec-Trohel.

Master Recherche en sciences de l'éducation : Education, Apprentissage et didactique. Université Rennes 2

Master MEEF Professorat des écoles, Université de Bretagne Occidentale

Domaines de recherche

Didactique des mathématiques 

Enseignement et apprentissage du nombre à l'école élémentaire

Continuité de l'expérience des élèves

Théorie de l’Action Conjointe en DidactiqueRecherches coopératives : ingénierie didactique coopérative

Autonomie et numérique

 

Programme UCO "Evolutions technologiques et sociétés": 
Autres programmes de recherche: 

2017-2020 : Projet E-fran IDEE InteractionsDigitales pour l'Enseignement et l'Education volet CERAD Collectifs d'enseignants et ressources pour l'autonomie des élèves. 

Cette recherche s’intéresse aux usages du numérique par les enseignants, en vue de contribuer au développement de l’autonomie des élèves.

Dans cette recherche, j'articule outils théoriques et méthodologiques autour de l’usage et la production de ressources. Post-doctorante de 2018-2019 sur ce projet, j’ai participé à la conception d’une formation initiale pour les masters MEEF premier et second degré « Autonomie, différenciation, Réduction des inégalités et numérique éducatif » et coordonne la conception d’une formation continue, le parcours M@gistère « Développer l’autonomie des élèves par le numérique ». J’étudie les systèmes de ressources (Gueudet & Trouche, 2012) des concepteurs ainsi que le travail collectif entre chercheurs et professeurs pour donner à voir dans quelle mesure cette collaboration permet la conception de scénarios de classe favorisant l’autonomie des élèves par le numérique. De plus, je fais le lien entre les différentes disciplines représentées dans ce projet (anglais, sciences physiques et mathématiques) et entre le 1er et le 2nd degré pour mettre en évidence le rôle du numérique dans les dispositifs mis en œuvre dans les classes pour développer l’autonomie des élèves. Nous tentons d’identifier des éléments transversaux et des éléments spécifiques des différentes disciplines.

J'ai coordonné la conception d'une formation hybride continue pour les professeurs du premier et second degré.

2011-2020 : Correspondante du Lieu d'éducation (LéA) associée à l'Ifé (Institut française de l'éducation) "Réseau ACE écoles Bretagne-Provence"

Cette recherche se déroule à l’école primaire en mathématiques, et se donne quatre principaux objectifs :

  • l’étude collective (professeurs, formateurs et chercheurs) des savoirs pour l’élaboration d’ingénieries coopératives, dans la reproblématisation des dispositifs de lesson studies anglo-saxonnes et asiatiques ;
  • le travail spécifique de la question des élèves moins avancés ;
  • l’évaluation de l’équité et de l’efficacité de tels dispositifs ;
  • l’élaboration et l’évaluation, notamment dans une démarche quasi-expérimentale, de progressions sur la longue durée.
  • L’action de recherche a pour objectif de continuer et d’approfondir le travail du LéA Réseau écoles Bretagne sur la conception d’un curriculum en mathématiques au cycle 2.

    2019-2022 : Membre du Lieu d'éducation associée à l'Ifé Phanch (Physique Chimie en anglais). 

    Dans ce LéA, je m'interesse principalement au travail coopératif entre les différents acteurs en analysant la circulation des savoirs et l'évolution des connaissances professionnelles de chacun (professeurs, chercheurs, formateurs).

    Programmes de recherche terminés: 

    Projet international Teaching Traditions and Learning (2016-2019)

    Cette recherche se donne pour but l’analyse des pratiques enseignantes, dans leurs dimensions individuelles et collectives, dans une perspective comparatiste. La comparaison s’effectue entre trois pays (Suède (Université d’Uppsala, Université de Stockholm), France (Université de Toulouse 2, UBO), Suisse (Université de Genève)) dont les traditions d’enseignement sont explicitées et mises en comparaison, dans une perspective à la fois compréhensive et transformative. Elle prend pour support diverses disciplines (Mathématiques, Sciences, et Éducation Physique et Sportive) et niveaux d’étude (primaire et collège). Elle se centre particulièrement sur la question des recherches collaboratives sur le fonctionnement de l’ingénierie coopérative ACE. Elle permet ainsi une mise en perspective internationale de l’apport de cette recherche. Dans ce cadre, un accent particulier est mis sur les ressources disponibles pour les professeurs, et leurs usages.

    2018-2019 Projet DESIR : Développement d'un Enseignement Supérieur Innovant à Rennes

    Le projet DESIR vise à favoriser la réussite des étudiants de licence. Au sein de ce projet, je participe plus spécifiquement au Projet ADEC coop « Accompagner le développement des compétences dans le contexte d’une communauté apprenante ». Il concerne les étudiants en Licence « sciences de l’éducation » (1er 2e et 3e année) inscrits dans les parcours « spécialisation », de découverte du champ professionnel d’éducation. Ce projet consiste à amener un groupe TD vers une communauté d’apprentissage, appui à la construction des compétences dites « disciplinaires » (liés aux contenus des cours) et « transversales » (collaboratives, numériques et préprofessionnelles). L’accompagnement au développement de ces compétences s’appuie sur une scénarisation des activités d’apprentissage individuelles et collectives, intégrées à la plateforme numérique Sqily (https://www.sqily.com/). Ce support, conçu par la Haute Ecole Pédagogique Suisse pour faciliter la validation mutuelle de compétences, est adapté et expérimenté dans le cadre de ce projet au contexte universitaire.

    2012-2017 Projet  de recherche ArithmEcole 

    Cette recherche financée tout d'abord par le Fonds d'expérimentation de la Jeunesse (2012-2014) puis par Plan d'Investissement Avenir (2015-2017) a pour objectif la prodution d'une progression complète en mathématiques au CP et au CE1 (Site Internet des ressources produites ). Cette recherche regroupe quatre laboratoires (CREAD avec G. Sensevy UBO, PSITEC avec Bruno Vilette (Lille 3), Paragraphe avec E. Sander (Paris 8) et Interpsy avec J-P Fischer (université de Lorraine). 

    Durant mes années de thèse, j’ai été pendant 5 ans doctorante contractuelle (ingénieure d’étude) sur la recherche ACE-ArithmÉcole. J’ai participé activement à la conception et à l’analyse des curricula en mathématiques de CP et de CE1 en lien avec les différents acteurs de cette recherche (professeurs, formateurs et chercheurs). J’ai effectué le recueil, le traitement et l’analyse des données vidéo des séances de classes, des réunions de formation et l’analyse quantitative des pré et post-tests. Dans ces deux recherches, j’ai contribué à la rédaction des livrables pour chaque phase de ces projets.

    j'ai de même participé à la formation du corps d’encadrement de l’éducation nationale (ESEN, DGESCO, Plan National de Formation)  et à la foramtion des professeurs engagés dans l’expérimentation CP et CE1 organisée par les inspections académiques (Rennes, Lille, Versailles) et accompagnement des professeurs dans leur classe ; J'ai coordonné la conception d’une formation hybride continue pour les professeurs : Parcours M@gistère « Le journal du Nombre »