Romain Jolly

Suivi de Doctorat

Titre de thèse: 
La psychose ordinaire : enjeux épistémologiques et perspectives cliniques
Projet de thèse: 
Dans la composition d’une histoire mêlée de la psychanalyse et de la psychiatrie, de Philippe Pinel à nos jours, nous proposons une mise en perspective épistémologique et clinique des évolutions doctrinales et conceptuelles supportant l’identification progressive des formes de psychoses sans manifestation délirante et s’y apparentant. Il y apparaît que toute considération théorico-clinique, qu’elle soit d’ailleurs des psychoses ou non, s’établie dans sa nécessité doctrinale et pratique, autant qu’elle recèle des partis pris inhérents à la formation de son point de vue, lui-même tributaire des critères épistémiques et des directions éthiques qui le fonde. En soulignant différents abords historiques et cliniques de la folie, de son étiopathogénie aux fléchissements successifs de son statut et des spécificités envisagées de son traitement, c’est autour d’une sorte d’idéogenèse des psychoses et dans le champ psychopathologique qu’elle réalise que nous tentons de serrer comme de sérier une chronologie possible de notre objet d’étude : la psychose ordinaire. Après avoir restitué certaines options constituantes d’où émergent les principes directeurs de sa théorisation psychanalytique, nous relevons les travaux fondateurs de la notion et la valeur critique des mutations dialectiques reçues au cours de moments féconds, si ce n’est typiques, d’une trajectoire du terme et de sa clinique, pour y discuter la qualité épistémique, son enjeu psychopathologique et éthique.
Directeur et co-directeur de thèse: 
Alain Abelhauser, Pr. HDR, Rennes 2 / Alexandre Levy, MCF UCO, Faculté SHS
Spécialité du doctorat, année: 
Doctorat Psychologie, D2
Ecole doctorale: 
ED 603-Education, Langages, Interaction, Cognition, Clinique (ELICC)
Année de soutenance prévue: 
2020