Guillaume De Rougé

Domaines de recherche

Mes travaux s’attachent à comprendre comment et pourquoi la France – entendue au sens large comme entité politique rassemblant des communautés épistémiques de politique étrangère et de défense, des corps intermédiaires, des opinions publiques et in fine un corps citoyen – la France qui fut historiquement le principal promoteur de la défense européenne, a poursuivi cet objectif tout en adaptant sa politique au fil de la période définie faute de mieux comme l'après-Guerre Froide, dont le terminus ad quo se situe en 1989, et le terminus ad quem en 2014. 

Il s'agit donc de comprendre de quelles fibres ce « fil d’Ariane » de la défense européenne (l'expression est empruntée à Hubert Védrine dans ses mémoires) fut véritablement tissé, comprendre « comment » et « pourquoi » la France, principal promoteur historique de la défense européenne depuis les années 1950, a persévéré dans ce rôle après la Guerre froide, en dépit de nombreux revers et dans un contexte international fondamentalement nouveau qui semblait offrir des voies alternatives à la réalisation de ses « intérêts nationaux ». 

Ma thématique de recherche se situe ainsi au carrefour de l’histoire des relations internationales, de la construction européenne, des questions politico-militaires, de l’histoire de la politique étrangère et de défense de la France et de celle de ses principaux partenaires euro-atlantiques

Mots-clés: 
Questions stratégiques
Construction européenne
France
Après-Guerre Froide
Programmes/Activités de recherche HORS-UCO: 

Mes responsabilités principales s'exercent dans le cadre du programme de recherche 2018-2020 « Europe et dissuasion » du CIENS (ENS-PSL), co-animé avec Ilaria Parisi (CIENS) et portent sur le thème suivant : « La France, la défense européenne et la dissuasion nucléaire de 1991 à nos jours ».

Programmes de recherche terminés: 

- organisation scientifique (et administrative) du colloque international « Getting Rid of Nuclear Weapons : Philosophical Foundation and Historical Circulation of Ideas in Nuclear Disarmament », CIENS, ENS-PSL, Paris, 29 mai 2019. Rédaction de l'appel à projet, constitution du comité scientifique, formalisation des partenariats avec le Nuclear Proliferation International History Project du Wilson Center (Washington DC) et le Département d'études de défense de Kings College (Londres).

 

- co-organisation scientifique du colloque international « The Franco-German Duo and Nuclear Deterrence: Between Misgivings, Misunderstandings, and Implicit Convergences (from 1954 until today) » – Université Bretagne-Sud, CERHIO-Lorient, 30 juin-2 juillet 2016, en coopération avec Nicolas Badalassi (MCF, IEP d'Aix-en-Provence) et Frédéric Gloriant (MCF, Université de Nantes). Organisation administrative assurée par le laboratoire CERHIO, avec le soutien de l'ICEE, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, et du Nuclear Proliferation International History Project, Wilson Center (Washington DC). Actes en cours de publication.

 

 

Activités d'enseignements

Enseignements 2019 - 2020

M2 Histoire globale du nucléaire militaire, S2 (ENS-PSL)

M2 Politiques de défense européenne de 1989 à nos jours, S1 (IEP Aix en Provence)

L3 Le Nazisme, S5 et 6 (UCO-BS)

L1 Sociologie Politique, S1 (UCO-BS)

L1 Histoire globale du XXeme siècle, S2 (UCO-Nantes)

L2 L3 Méthodologie S3 et 5 (UCO-BS)

L2 L3 PPE (UCO-BS)