Amélie Châtel

Titres, fonctions et responsabilités: 
  • Maître de conférences section CNU 64,65, 67
  • Responsable de diplôme Master Ecologie et développement durable
  • Responsable année de Master 2 Ecologie et développement durable
  • Coordinatrice de l’équipe de recherche MMS UCO

Diplômes:

Doctorat en Ecotoxicologie Université Bretagne Occidentale - 2009
« Voies de signalisation des MAP kinases et apoptose chez l’éponge Suberites domuncula et la moule Mytilus galloprovincialis»» - UBO (Brest) / Johannes Gutenberg Universitat – Mainz (Allemagne)

Domaines de recherche

Nos travaux portent sur l’écotoxicologie de contaminants émergents (nanomatériaux, micro et nanoplastiques) en milieux côtiers et estuariens.

Ces recherches visent à accroître les connaissances et à développer des outils d’évaluation en vue d'améliorer la gestion du risque lié à l'exposition des organismes à ces contaminants. La démarche intégrative sur les effets du stress chimique à différents niveaux d’organisation biologique (approche « Adverse Outcome Pathway » : AOP), depuis la molécule jusqu’à la population, développée au laboratoire ces dernières années, vis-à-vis des métaux notamment, est adaptée à ces nouveaux contaminants.

Mots-clés: 
Biomarqueurs
Écotoxicologie
Biologie moléculaire
Biologie cellulaire
contaminants émergents
Invertébrés marins et estuariens
Evaluation des risques
Directions de thèse/HDR (suivi en cours)
Titre de thèse:
Impact des polluants émergents sur les bivalves: application à des produits pharmaceutiques et des microplastiques
Doctorat:
Sciences, Spécialité Biologie-Ecotoxicologie
Période de suivi:
2018 - 2021
Titre de thèse:
Interaction et accumulation des nanomatériaux chez les organismes aquatiques
Doctorat:
Sciences, Spécialité Biologie-Ecotoxicologie
Période de suivi:
2018 - 2021
Directions de thèse/HDR (Thèses soutenues)
Titre de thèse:
 Etude écotoxicologique de l'impact de nanomatériaux chez la moule marine par une approche de criblage haut débit
Période de suivi:
2015 - 2018