Aurélie Bayen-Poisson

Titres, fonctions et responsabilités: 
  • Maitre de conférence en sociologie 
  • Responsable de la Licence Sciences sociales ISEPP-UCO Papeete
  • Responsable du pôle international UCO Papeete
  • Institution(s) de rattachement : Faculté SHS, Université Catholique de l'Ouest (ISEPP-UCO Papeete)
  • Enseignant-chercheur titulaire UCO - Equipe 2S2T  : Sujets, sociétés, territoires, temporalités
  • Membre associée du Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC) de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS Paris)
  • Secrétaire du Comité polynésien du Pacific Economic Cooperation Council (PPEC-PF)
Elements biographiques: 

Maitre de conférence en sociologie à l’ISEPP–UCO Pacifique (Papeete), Aurélie Bayen-Poisson est également sinologue associée au Centre d'études de la Chine moderne et contemporaine à l'EHESS (Paris). 

Lien vers : - CV HAL

                      - publications HAL 

Diplômes:

Doctorat d'Histoire politique, spécialité chinois, Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales, 2015
Politiques et modes d’appropriation de l’internet en Chine : instrumentalisation de l’information et de la communication par le Parti au pouvoir (1994-2013)
Autres diplômes et qualifications: 
MASTER de Sciences Sociales, mention études comparatives du Développement, EHESS, Paris, 2008
MAITRISE de Chinois, mention Langue, Littérature & Civilisation Etrangères, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris, 2006

Domaines de recherche

  • Sociolinguistique du hakka et du mandarin en Polynésie française
  • Relations internationales de la République populaire de Chine dans l'Indopacifique
  • Histoire politique et sociologie de l’internet en République populaire de Chine
Mots-clés: 
Chine ; Polynésie française ; sociolinguistique ; interculturel ; relations internationales ; internet.

Activités d'enseignements

  • Sociologie de la jeunesse ;
  • Sociologie de l'éducation ;
  • Sociologie de la famille ; 
  • Sociologie politique
  • Sociologie des migrations ;
  • Enquête qualitative approfondie ;
  • Histoire sociale contemporaine ;
  • Concepts sociologiques ; 
  • Histoire de la pensée sociologique
  • Pratique et analyse du discours
  • Sociologie du numérique
  • Culture numérique et société

Niveaux : Licence-Master Collaborative Online International Learning (COIL) avec l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (Québec, Canada) 

Actualités du chercheur

Séminaire 2S2T : Diversité culturelle et mondialisation, quels défis pour les outre-mer français ?

6 Mai 2022 en distanciel

Séminaire de recherches Laboratoire 2S2T - Axe2  organisé par Hélène Desfontaines

La préservation de la diversité culturelle serait-elle l'avenir de la mondialisation dans les territoires ultramarins ? 

Face à la mondialisation, comment garantir aux populations d'outre-mer que leur développement puisse continuer à promouvoir leur identité culturelle ? Au travers d'une recherche-action menée en 2021-2022 sur deux classes de mandarin en Polynésie française, la réflexion interdisciplinaire, au carrefour des sciences humaines et sociales, a permis de questionner l'intérêt pédagogique de réaliser des supports complémentaires à ceux de l'Education Nationale, en proposant  des programmes adaptés au contexte local (historiques, géographiques, linguistiques, anthropologiques).

La Polynésie française sur les Nouvelles Routes de la Soie

Article publié dans la Revue Défense Nationale, Mai 2022 (n° 850 )

https://hal-uco.archives-ouvertes.fr/hal-03670709

L’Indo-Pacifique deviendrait-il le prochain centre de gravité géostratégique mondial? 

La vision politique de ce concept propose une approche géographique de la région plus grande que celle de l’Asie-Pacifique. C’est aussi une notion plus large quant à son contenu et son objet : la sécurité et la protection de l’environnement, des activités économiques et des intérêts stratégiques. Représentant 60 % de la population mondiale, cette région englobe sept territoires ultramarins français : la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, La Réunion et Mayotte, et enfin Clipperton et les Terres australes et antarctiques.

Cet article a pour objectif de saisir l’articulation des dimensions indopacifique et ultramarine entre la France et la Polynésie française au regard de leurs liens historiques. Se révèlent alors les contours d'une relation à consolider, voire à redéfinir selon les aléas des dynamiques et forces en présence, notamment celle de la Chine et des États-Unis. Cet équilibre des forces, grâce à la compréhension des enjeux et défis à relever pour chacun des partenaires, permettra à terme de maintenir un espace indopacifique libre, pacifique et inclusif.