Livia Bahier Michel

Titres, fonctions et responsabilités: 
  • Chercheure associée EGEI sur les questions d'acceptation technologique au travail et accompagnement des impacts humains
  • Psychologue Sociale, du Travail et des Organisations (n° ADELI: 44 93 0938 4) 
  • Consultante / Manager en accompagnement des transformations (Cabinet JulhietSterwen)

Diplômes:

Doctorat en Éducation, Carriérologie et Éthique, Université Catholique de l'Ouest (Angers, France), en cotutelle internationale avec l'Université de Sherbrooke (Québec, Canada), 2021
Étude exploratoire et instrumentée des facteurs d’acceptance des robots sociaux: cas d’étude en vue de la formation de salariés francophones du secteur tertiaire.

Thèse de doctorat obtenue avec mention "très honorable et félicitations du jury". Les membres du jury encouragent Madame Bahier Michel à soumettre sa thèse au concours 2022 de la meilleure thèse de l’Université de Sherbrooke.

Directeurs de thèse : Guy Minguet (Institut Mines-Télécoms Atlantique [IMTA], Pr associé à l'Université Catholique de l’Ouest [UCO]) et Vincent Grenon (Université de Sherbrooke [UdeS], CRIFPE)

Domaines de recherche

Processus d’adoption robotique, éducation à la robotique, facteurs, attitudes, compétences, apprentissage tout au long de la vie, apprentissage situé, robot social, robot humanoïde, I.A., utilisateur, acceptabilité, acceptation technologique (sociale et pratique), coévolution homme-robot (dans les organisations de services), cobotique, éthique, questionnaire d’enquête, validation de questionnaire, analyse factorielle exploratoire (A.F.E.),

==>Modèle d’Acceptance des Robots Sociaux au Travail (M.A.R.S.@T.).

Mots-clés: 
IA
robot
adoption
compétences numériques
transformation
Programme UCO "Evolutions technologiques et sociétés":