Camp Jérôme

Suivi de doctorat

Camp Jérôme

Titre de thèse: 
• L’inconscient à l’épreuve de la démocratie totalitaire en contexte capitaliste : le cas du Brésil post-luliste
Projet de thèse: 

Le capitalisme néo-libéral dans lequel nous vivons dans nos démocraties occidentales, produit de nouvelles subjectivités. La notion de subjectivité de gestion indique que le sujet postmoderne gère sa vie privée, professionnelle et sociale, comme une entreprise capitalistique. Aux prises avec un système biopolitique totalisant, le risque est d’assister irrémédiablement à une standardisation des individus au détriment de la singularité et du désir de l’inconscient. En effet, le discours capitaliste, dans son sens lacanien, véhicule une promesse de jouissance sans cesse renouvelée, par une société de consommation qui aliène le désir du sujet, pris dans un discours dont l’émetteur est anonyme. En filigrane, il semblerait que des relents de mécanismes totalitaires soient à l’œuvre, dans le contexte de nos « démocraties totalitaires ». Cet héritage des totalitarismes du XXème siècle (nazisme, stalinisme) s’appuierait aujourd’hui sur le rationalisme de la techno-science qui enferme le sujet de l’inconscient dans un leurre de vérité. Or, cette vérité, la psychanalyse en propose une éthique subversive, dont le discours de l’analyste témoigne, face au discours capitaliste. Le divan est donc ce lieu où une parole singulière, soutenue de son désir, peut encore émerger et faire barrage à la démocratie totalitaire. Telle sera notre hypothèse. Notre clinique se fondera sur l’actuel Brésil, où nous essaierons de comprendre comment le lulisme (Lula), soit une forme de social-démocratie, a pu accoucher de l’extrême droite et d’un retour à la figure du Maître ou de l’un de ses avatars (Bolsonaro). Nous tenterons de décrypter une forme de régression vers la horde primitive et un appel à un Autre non barré, donc totalisant. Quel impact pour les points de capiton des sujets d’une telle civilisation ? Ainsi, la psychanalyse peut-elle espérer trouer la démocratie totalitaire, et se faire le dernier barrage éthique face au discours du Maître renversé par le capitalisme néo-libéral ? En quoi la psychanalyse aurait-elle encore un rôle socio-politique à jouer, du côté de la pulsion de vie, dans la Cité ainsi pervertie ?

Période de suivi: 
2019 - 2023
Directeur ou co-directeur (UCO): 
Directeur ou co-directeur (hors-UCO): 
Edilene Freire de Queiroz (UNICAP, Recife, Brésil)
Equipe de recherche: 
Doctorat: 
Psychanalyse
Niveau: 
D1

Publications-Travaux

Année de l'intervention: 2019
C-COM-Communications orales sans actes dans un congrès national/international
Camp, J., "Les limites de l’intégration à l’embauche des jeunes à faible capital scolaire ou le mythe de Sisyphe pour le recruteur". Les Nouvelles Dynamiques du Travail Ou « Pousse-toi de là que je m’y mette ». 04/06, 2019 C-COM-Communications orales sans actes dans un congrès national/international
Camp, J., La psychanalyse à l’université comme dernier savoir à l’insu-que-sait du discours capitaliste ? . 30/11SIUEERPP 17 – Paris X Nanterre , 2019 C-COM-Communications orales sans actes dans un congrès national/international