Babarit

Suivi de doctorat

Babarit
Alain

Titre de thèse: 
Acteurs et savoirs en jeu dans l'éducation musicale à l'école élémentaire
Projet de thèse: 

Cette thèse vise une modélisation permettant de comprendre ce qui se joue, dans l’éducation musicale à l’école élémentaire, entre les savoirs de la musique et les acteurs que sont l’élève et le professeur. Le recours à une approche épistémologique et historique de la discipline permet de construire une première problématisation autour de trois pôles : professeur, élève et savoirs de la musique. Nourrie d’une pratique abductive, la méthodologie employée s’appuie le fameux « triangle pédagogique » de Jean Houssaye (1992). Mais l’approche sociologique montre comment ce processus peut produire d’autres résultats. Le processus « enseigner » repose davantage sur le rapport du professeur aux savoirs de la musique (Charlot, 1997) que sur son degré de maîtrise desdits savoirs. Le processus « former » a explicitement une visée éducative. Le processus « apprendre » est marqué par une visée autonomisante. Quand il s’agit d’éducation musicale, l’institution scolaire n’a donc plus avec les différents processus les rapports qu’Houssaye (1992) avait décrits. Elle a un rapport d’opposition avec le processus « enseigner », un rapport d’identité avec le processus « former » et un rapport de légitimité avec le processus « apprendre ». La modélisation construite a été confrontée, éprouvée à partir de quatre études de cas. L’étape de restitution heuristique (Bergier, 2000) de cette modélisation aux enseignantes concernées montre que celle-ci peut constituer pour des professeurs d’école un outil d’analyse réflexive de leur pratique de l’éducation musicale à l’école élémentaire

Période de suivi: 
2008 - 2016
Directeur ou co-directeur (UCO): 
Directeur ou co-directeur (hors-UCO): 
Michel Fabre (Univ Nantes)
Equipe de recherche: 
Doctorat: 
Sciences de l'éducation
Ecole doctorale: 
Non renseignée
Niveau: 
D3

Lien Theses.net : http://theses.fr/2016NANT3015