Congnard

Suivi de doctorat

Congnard
Florian

Titre de thèse: 
Méthodologie et physiopathologie des mesures de pressions artérielles périphériques chez le sujet sain
Projet de thèse: 

Le projet s’articulera autour de la physiopathologie des claudications d’allure vasculaire, thématique orientée dans le prolongement d’études déjà menées au sein du Laboratoire d’explorations fonctionnelles de l’effort du CHU Angers. Dans cette optique, plusieurs études seront mises en place afin d’évaluer les différents troubles hémodynamiques observés à l’effort, de développer de nouvelles méthodes diagnostiques et de créer des recueils de données issues de ces investigations. Les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de morbi-mortalité dans la plupart des pays industrialisés. Un dépistage précoce des lésions est possible grâce à l'index de pression systolique de cheville (IPSC) de repos. La mesure après la marche (effort sous maximal) améliore encore la sensibilité du dépistage. La mise en place de mesures thérapeutiques spécifiques de façon précoce permet de réduire (ou au moins retarder) les complications liées au développement de la maladie athéroscléreuse. L'étude de l'hémodynamique artérielle au décours de l'exercice par mesure des pressions artérielles systoliques au niveau des membres supérieurs et inférieurs a fait l'objet de nombreux travaux au sein du laboratoire mais de nombreux points restent à explorer. Dans la continuité, de ces travaux, un premier axe de recherche du projet de thèse consistera à analyser la reproductibilité des mesures d’Index de Pression Systolique de Cheville (IPSC), mesurées manuellement (crayon Doppler continu) ou automatiquement (tensiomètres oscillométriques), à la suite d’un effort incrémenté maximal ou de différentes modalités d'exercice. Dans un deuxième temps, le projet de thèse consistera à établir des valeurs moyennes de l'IPSC au repos et en post effort maximal dans différents groupes (avec ou sans facteurs de risque vasculaire) parmi une population devant avoir un test d'effort  cycloergomètrique. Enfin, le projet de thèse abordera le problème de l'enregistrement des bruits vasculaires d’effort et de leur corrélation aux résultats des IPSC.

Période de suivi: 
2013 - 2017
Directeur ou co-directeur (UCO): 
Directeur ou co-directeur (hors-UCO): 
Pierre Abraham (UA)
Equipe de recherche: 
Doctorat: 
Biologie Santé
Ecole doctorale: 
Non renseignée

A rejoint l'équipe  de l'APCOSS en qualité de chercheur titulaire

Voir son profil de chercheur