Lavigne Aurélie

Suivi de doctorat

Lavigne Aurélie

Titre de thèse: 
Quelle(s) place(s) pour la coordination motrice dans l'apprentissage de la lecture chez les élèves dyslexiques en école élémentaire ?
Projet de thèse: 

Certains élèves appelés « dyslexiques », présentent des troubles de l’apprentissage de la lecture. Certaines études ont déjà caractérisé diverses causes à ces troubles. De plus, des comorbidités, appelées aussi troubles associés, s'ajoutent à la dyslexie, et notamment des troubles moteurs. Des recherches en neurosciences ont montré que lors d’une tâche de lecture, l'individu utilise simultanément différentes zones de son cerveau situées dans les deux hémisphères. A l'inverse, chez l'élève dyslexique, il y aurait des difficultés à établir des relations entre ces différentes zones du cerveau. Or lors d'un tache motrice, notamment en situation de coordination avec des mouvements croisés, les deux hémisphères cérébraux travaillent conjointement créant des liaisons interhémisphériques. Ainsi, à l'aide de mouvements croisés et d'exercices de coordination, ne serait-il pas possible d'améliorer les chemins neuronaux de la lecture en travaillant une motricité spécifique ?

Période de suivi: 
2018 - 2022
Directeur ou co-directeur (UCO): 
Equipe de recherche: 
Doctorat: 
ECE - Education-Carriérologie-Ethique
Niveau: 
D1

Epouse Bonnifet