L’étudiant face à la désorientation

TitreL’étudiant face à la désorientation
Type de publicationChapitre d'ouvrage
Année de publication2015
Titre de l'ouvrageLes transitions en contexte scolaire,
Mention d'éditionPresses Universitaires de Rennes
Pagination281-293
Auteur(s)Wallenhorst, N.
Résumé

De très nombreux jeunes français rencontrent des « problèmes d’orientation ». Dans le secondaire, 40 % des lycéens disent avoir subi leur orientation et 130 000 jeunes quittent annuellement le système scolaire sans diplôme (1 sortant sur 5 en 2007). 20 % des étudiants post-bac quittent l’enseignement supérieur sans obtenir de diplôme ; 25 % des étudiants de première année de licence ne la terminent pas et seuls 2 étudiants sur 5 obtiennent leur licence sans redoublement. Ces difficultés d’orientation, ces réorientations, ou ces expériences de désorientation sont un révélateur de l’incertitude de la période contemporaine où « plus rien n’est sûr ». L’environnement de l’individu contemporain est liquide, en permanent mouvement. L’individu contemporain est confronté à la désorientation : il est un « homme pluriel » au sein duquel cohabitent différentes figures d’adultes contradictoires. Il est soumis à un impératif de mobilité et de flexibilité l’adaptation est un principe organisateur des parcours. L’entrée dans la postmodernité est une entrée dans l’univers de la désorientation.