« La relation artiste-spectateur face et avec la nudité : une transgression "entre" »

Titre« La relation artiste-spectateur face et avec la nudité : une transgression "entre" »
Type de publicationArticle
Année de publication2019
Titre de la revueEspacetemps.net
Auteur(s)Boivineau, P.
Mots-clésarts de la rue, espace public, nudité, relationnalité, spectateur
Résumé

Les relations interpersonnelles et l’intersubjectivité entre artistes et spectateurs est un espace impalpable et central du dispositif artistique relationnel et nous invite à prolonger les réflexions de Nicolas Bourriaud autour de ce qu’il nomme l’esthétique relationnelle. L’observation participante de la création Dévêtu(e), de la compagnie Thé à la Rue est ici notre terrain d’étude, permettant de mettre au travail l’hapticité de l’art et la positionnalité du chercheur. Il s’agit d’appréhender la mobilité du spectateur dans un dispositif relationnel le confrontant à la nudité. Proximité et transgression sont-elles en mesure d’ouvrir un nouvel espace de corporéité ? La nudité façonne-t-elle la manière d’habiter l’espace et de s’habiter soi-même ? Autant de questions qui engagent pour soi et pour autrui la construction de son propre spectacle.

URLhttps://www.espacestemps.net/articles/la-relation-artiste-spectateur-face-et-avec-la-nudite-une-transgression-entre/
DOI10.26151/espacestemps.net-a4v3-v115