Géocritique et théâtre : un nouveau regard

TitreGéocritique et théâtre : un nouveau regard
Type de publicationCommunications avec actes
Année de publication2014
LangueFrançais
Titre de la Conférence/colloqueGéocritique et théâtre : un nouveau regard
Titre des actes ou de la revueGéocritique : état des lieux. Gecriticism : A survey. 20ème Congrès de l’AILC
Pagination177-183
Auteur(s)González Naranjo, R.
Directeur(s)Lévy, C. et Bertrand W.
Université, EditeurUniversité de Limoges
Ville, PaysLimoges
Numéro ISBN978-2842877187
Mots-clésArt théâtral, Bertrand Westphal, espace théâtral, géocritique
Résumé

Le théâtre, lieu où convergent de multiples espaces, est considéré comme un art mimétique où la représentation de la réalité est imprégnée de symboles, paradoxes, métaphores, images, etc. Les personnages évoluent dans ce double espace: l’espace de la scène proprement dit, et l’espace de la fiction. Au milieu de ces deux espaces nous trouvons l’espace de la réception du public. Ainsi, faire une étude du théâtre sous les principes de la Géocritique est tout à fait pertinent. Effectivement, dans la Géocritique nous trouvons une théorie sensible aux caractéristiques de l’Art théâtral dans son ensemble, car à travers leurs prémisses, nous pouvons établir un champ d’étude complètement différent par rapport à d’autres études sur le théâtre : nous pouvons travailler le texte et le spectacle théâtral à partir de l’espace, ce qui est en accord avec cette théorie géocentrée. De plus, si le théâtre est un art multiple, où différentes façons de s’exprimer sont exposées, il va de soi que divers regards sont traités dans leur ensemble. Evidemment, nous parlons de la multifocalisation chère à la Géocritique. Nous nous proposons de montrer une façon innovatrice d’analyser des textes théâtraux ainsi que des mises en scènes. Du théâtre grec au théâtre contemporain, nous essayerons de montrer comment l’espace est générateur de réflexions qui vont au-delà de la littérature comparée, puisque tel est le but de la Géocritique.