L’héroïne grecque : un corps, un espace, une catastrophe !

Titre L’héroïne grecque : un corps, un espace, une catastrophe !
Type de publicationArticle
Année de publication2011
LangueFrançais
Titre de la revueThe Litartco
Auteur(s)González Naranjo, R.
Mots-clésGéocritique féminine, mythes grecs, théâtre d'entre-guerres
Résumé

Dans le théâtre français de l'entre-deux-guerres, nous assistons à une renaissance du mythe grec, surtout pour sa valeur éthique et pour son sens intemporel. Dans ce théâtre mythologique, comme chez les anciens tragiques,l’héroïne grecque occupe une place importante. Des héroïnes telles qu’Antigone, Hélène, Médée, Électre, etc.,sont mises en scène par les dramaturges selon différents objectifs. La représentation de la réalité historique del’époque est l’un des objectifs les plus recherchés par les auteurs. Mais ces objectifs vont être mis de côté pour approfondir le traitement de ces personnages féminins, concrètement sur la fonction du mythe de leurs corps, le but étant de voir comment le corps de l'héroïne est toujours assimilé à une ou plusieurs catastrophes.

URLhttp://es.scribd.com/doc/93112091/Rocio-Gonzalez-Naranjo-L-heroine-grecque-un-corps-un-espace-une-catastrophe