Femmes et éducation aux sciences : où, quand et comment commencent les inégalités ?

TitreFemmes et éducation aux sciences : où, quand et comment commencent les inégalités ?
Type de publicationCommunications sans actes
Année de l'intervention2021
LangueFrançais, Espagnol
Titre de la Conférence/colloquecycle de conférences « Mujeres que inspiran »
jour/mois du congrès, colloque16/03
Université, organismeInstitut français du Chili, Ambassade de France au Chili, Hub Providencia
Ville, PaysSantiago, Chili
Mots-clésculture scientifique, femmes, genre, inégalités, mathématiques, sciences
Résumé

Conférence croisée avec la mathématicienne chilienne Salomé Martinez, animée par Julie Le Gall, dans le cadre du cycle de conférences « Mujeres que inspiran », 16 mars 2021.

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Institut français du Chili et l’Ambassade de France au Chili s’associent à Hub Providencia, le réseau d’appui à l’entreprenariat et à l’innovation de la Municipalité de Providencia, pour réfléchir autour des inégalités de genre dans l’éducation aux sciences.

Comment les filles, les adolescentes, les étudiantes accèdent aux sciences exactes et expérimentales ? Comment lutter contre les préjugés dans ce domaine ? L’école encourage-t-elle ou réduit-elle ces inégalités ?

Pour analyser ces thématiques, la rencontres virtuelle « Femmes et éducation aux sciences : où, quand et comment commencent les inégalités ? » réunit Clémence Perronnet, sociologue spécialiste dans la construction sociale du goût et des pratiques des sciences chez les enfants, et Salomé Martínez, ingénieure en mathématiques qui a participé à la création du Département du Genre et Diversité au sein de la Faculté de Physique et Sciences Mathématiques de l’Université du Chili.

URLhttps://www.institutofrances.cl/portal/fr/evento/conferencias-ciclo-mujeres-que-inspiran/