Meet the challenges of our dynamic humanity of an alliance for a responsible and united world at Montessori in the digital age

TitreMeet the challenges of our dynamic humanity of an alliance for a responsible and united world at Montessori in the digital age
Type de publicationCommunications avec actes
Année de publication2021
LangueAnglais
Titre de la Conférence/colloqueIntegral education in a digital era
jour/mois du congrès, colloque8-10 april 2021
Auteur(s)Le Mouillour, S.
Université, EditeurUniversidade Catolica Portuguesa
Ville, PaysPorto
Résumé

C’est assurément dans les écoles pour Maria Montessori que se construit le monde de demain. Sur ce point, les idées de la pédagogue italienne sont plus que jamais d’actualité. Peut-être avant les autres, Maria Montessori a mis l’accent sur une triple crise que le monde traversait à la fin du XXème siècle. Celle des rapports des hommes entre eux, celle des sociétés entre elles et enfin, celle des hommes dans leur environnement. Ces trois crises sont interdépendantes pour la pédagogue. En sommes-nous réellement sortis ?

Edgar Morin (1921) plusieurs années après, penseur de la complexité, parle de son côté de « civiliser la terre », l’idée est la même si ce n’est que l’impact de l’action humaine sur la planète s’est décuplé. Pour Morin (2004), l’homme a conquis la terre, quand lui enseignera-t-on le sens de sa responsabilité ? Nos sociétés contemporaines se caractérisent par la vitesse, la gestion de l’urgence, en pensant maîtriser le temps avec les outils numériques d’aujourd’hui, les hommes en deviennent de plus en plus dépendants. Les politiques éducatives semblent consacrer plus de temps et d’énergie à réagir aux événements plutôt que de préparer un avenir qui devient de plus en plus difficile à anticiper. Avec l’entrée en Anthropocène, certains fondements problématiques de notre civilisation se trouvent questionnés. Pour Maria Montessori, loin des outils numériques, ici, la préoccupation était déjà d’interpeler l’homme sur le sens de ses actions, son lien avec le monde, et sur la quête de valeurs humaines tel que la Paix. Sa philosophie en matière d’éducation peut-elle nous aider aujourd’hui à penser cette nouvelle responsabilité universelle qui s’impose à nous.