Publications/travaux

2017

Direction d'ouvrage ou de revue

2016

Communications avec actes

Le Luel, N., Résurgence d’un thème iconographique antique dans la sculpture du XIIe siècle : La Métamorphose de Pyrame et Thisbé . 2011, Turnhout. Brepols, 2016. Des nains ou des géants, Emprunter et créer au Moyen Age, actes du colloque international, 2011, Poitiers, p. 233-274
Le Luel, N., Travailler la terre pour accéder au ciel : le calendrier des mois peint sur les arcs triomphaux des églises romanes comme image de transition. , Aurillac. Ed. Alliance universitaire, 2016. La terre à l’époque romane : exploitations, usages, et représentations, actes du 24e colloque d’art roman d’Issoire (2014) , p. 193-216
2015

Ouvrage

Le Luel, N., Dictionnaire des symboles . Paris : Gisserot, 2015. 192 p.

Communications avec actes

Le Luel, N., L’influence de la réforme grégorienne sur la valorisation du sanctuaire : le devant d’autel de l’ancienne abbatiale Saint-Pierre d’Airvault . , 2015. Art et réforme grégorienne en France et dans la péninsule Ibérique, XI-XIIe siècles, actes du coll. international, 2012,Lausanne, p. 210-228

Chapitre d'ouvrage

Le Luel, N., "Images profanes et culture folklorique ". In : Baschet, J. et Dittmar P-O. (dir.), Les images dans l’Occident médiéval . Turnhout : Brepols, 2015. p. 433-444 (coll. L’atelier du médiéviste)
Le Luel, N., "'Moine Martin'". In : Allgemeines Künstlerlexikon . Berlin : De Gruyter, 2015. p. 478 (vol. Band 87)

Article

Le Luel, N., "La voz de las imágenes románicas : iconografiá profana y recepción". Románico, revista de arte de amigos del románico, 'Me fecit : Comitentes, artistas y receptores del Románico. 2015. Vol. 20 p. 186-193
2014

Communications avec actes

Le Luel, N., Un socle terrestre d’images pour le message chrétien : la fonction de support de l’iconographie profane en façade des églises romanes. , Turnhout. Brepols, 2014. Thèmes religieux et thèmes profanes dans l'image médiévale : transferts, emprunts, oppositions, 3ème Colloque du RILMA, 2011, p. 111-124

Chapitre d'ouvrage

Le Luel, N., "Conclusion : animalité et humanité, des rapports remis en question". In : Fabry-Tehranchi, I. et Russakoff A. (dir.), L’humain et l’animal dans la France médiévale (XII-XVe siècle) . New York/Amsterdam : Rodopi, 2014. p. 209-2013
Le Luel, N., "Le monde laïque aux portes du Salut : l'exemple des modillons figurés du chœur de la cathédrale d'Angers". In : Vacquet, E. (dir.), Saint Louis et l'Anjou . Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2014. p. 137-148
2012

Chapitre d'ouvrage

Le Luel, N., "« Appuyer l’auctoritas par l’image : la fascination politique pour l’Antiquité au portail de la collégiale Saint-Ursin de Bourges". In : Alcoy, R., Allios D. et Lucherini V. (dir.), Le plaisir de l’art du Moyen Age, Commande, production et réception de l’œuvre d’art, Mélanges offerts à Xavier Barral i Altet . Paris : Picard, 2012. p. 793-797

Article

2010

Communications avec actes

Le Luel, N., Des images “parlantes” pour les laïcs : l’utilisation de la culture populaire sur les portails des églises romanes . , 2010. Cahiers d’Art sacré, « La Porte et le Passage : porches et portails , p. 18-31
2007

Article

Le Luel, N., "Études des Vies de saint Ursin de Bourges : une première approche". Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest. 2007. Vol. 114 n°1 p. 4-31

Actualités du chercheur

Looking across the Atlantic : circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval

Les conférences aborderont la circulation des idées entre les historiens de l’art médiéval d’Amérique du Nord et de France pendant les quatre dernières décennies et mettront en valeur leurs enrichissements et influences mutuels, sans exclusion de domaine de recherche ou d’approche. Le format des communications sera original. Les chercheurs sont appelés à témoigner de façon très personnelle sur un moment choisi et précis de leur carrière scientifique, alors que la confrontation de leur objet d’étude ou de leur champ de recherche avec un ou plusieurs point(s) de vue de la tradition historiographique dont ils ne sont pas issus, les a conduits à un renversement de perspective, à une solution méthodologique, à une intelligence singulière ou une curiosité déterminante dans l’élaboration de leur corpus ou de leur démonstration.

Organisateurs : Nathalie Le Luel (UCO, Angers), Isabelle Marchesin (INHA), avec l’aide de Pierre-Marie Sallé (INHA) et Nicolas Varaine (INHA)

En partenariat avec l’Université Catholique de l’Ouest (UCO, Angers), le Centre International d’Art Médiéval (ICMA, New York), Gesta et Columbia Global Centers (Paris), Institut National d’Histoire de l’Art (INHA).