Publications/travaux

2022
Chapitre d'ouvrage
Aquilina, M. (2022).  Contribution à l’histoire des territoires et destinations touristiques (exemples de Bretagne). Dans La territorialisation du droit du tourisme . Mare et Martin.
2021
Communications avec actes
Aquilina, M. (2021).  Les espaces ruraux en France et le tourisme : une perspective historique sur les atouts et faiblesses des espaces ruraux touristiques. Dans Landron, O. et Salaün P.(Dirs.)Les espaces ruraux en France : fracture territoriale ou nouvelles dynamiques ? Enjeux politiques, économiques, culturels et religieux . Université catholique de l'Ouest / Saliente Editions.
2021
Chapitre d'ouvrage
Aquilina, M., Lecompte A., Gentric M. et Trelohan M. (2021).  Territoire exprimé et expression de soi Une approche par les récits des usagers du massif dunaire de Gâvres à Quiberon. Dans Territoires fabriqués / territoires instrumentalisés Entre considération et négation de la complexité territoriale . Presses Universitaires de Rennes.
2019
Communications sans actes
Pasquer-Jeanne, J., Maheo C. et Aquilina M. (16/05 2019) Le marché des injonctions : la co- conception de dispositifs innovants dans la communication touristique [Conférence]. Les injonctions dans les institutions culturelles : ajustements et prescriptions , MSH Paris Nord, Paris, France.
2019
Communications avec actes
Pasquer-Jeanne, J., Maheo C. et Aquilina M. (2019).  Les dispositifs numériques des collectivités territoriales autour du patrimoine : quelle innovation en communication touristique ?. Dans Colloque Tourisme, Innovation, Territoires . Institut de Recherche et d'Enseignement du Tourisme, Littoral et Patrimoine.
2019
Article
2018
Direction d'ouvrage ou de revue
2018
Chapitre d'ouvrage
Aquilina, M., Maheo C. et Lecamp E. (2018).  Territoires touristiques, territoire de communication, quelle cohérence ?. Dans La Communication touristique, Vers de nouvelles interfaces ? . Presses de l'Univeristé Laval.
2015
Communications avec actes
Aquilina, M. et Maheo C. (2015).  Reconversion d’anciennes routes économiques fluviales en itinéraires touristiques durables, les canaux de Bretagne. Dans Les routes touristiques : . (p. 224-239). Presses de l'Université Laval.
2015
Communications avec actes
Aquilina, M. et Maheo C. (2015).  Le Morbihan Tour : une stratégie de destination innovante par l’immersion touristique ?. Dans Le tourisme comme expérience : Regards interdisciplinaires sur le vécu touristique : . (p. 205-222). Presses de l'Université du Québec.
2015
Chapitre d'ouvrage
Aquilina, M. et Maheo C. (2015).  Construire la mémoire et élaborer un produit touristique : une même stratégie pour des publics différents est-elle possible ? Le cas de l'Anjou bleu. Dans Le tourisme de mémoire. Un atout pour les collectivités territoriales ? (p. 41-56). L'Harmattan.
2014
Communications avec actes
Aquilina, M. (2014).  Les remparts médiévaux aux XIXe et XXe siècles de l’oubli à la redécouverte touristique . Dans Les élites et leurs résidences en Bretagne au Moyen Age : . . Presses Universitaires de Rennes coll. Archéologie et Culture, Conseil Général des Côtes d’Armor – Société Emulation Côtes d'Armor.
2013
Chapitre d'ouvrage
Aquilina, M. (2013).  Formes contemporaines de valorisation du patrimoine monumental du Moyen Age : entre muséification et rentabilisation. Dans Mélanges offerts au professeur Bernard Merdrignac (p. pp 435-451). CIRDoMoC.
2012
Communications avec actes
Aquilina, M. et Maheo C. (2012).  La mise en communication touristique du Réseau des sites majeurs Vauban par les collectivités territoriales de Bretagne, étude de cas de la tour de Camaret sur mer. Dans Tourisme et Patrimoine mondial : . . Université Laval / Université Paris 1 Sorbonne / Leeds Metropolitan University.

Actualités du chercheur

projet DEXCuPat : dispositifs et expériences en culture et patrimoine

La Maison des Sciences de l'Homme de Bretagne soutient la première phase du projet de recherche pluridisciplinaire DExCuPat - Dispositifs et EXpérience(s) en CUlture et PATrimoine pour 2022 et 2023. 

Ce projet s’appuie sur une collaboration avec les acteurs du territoire breton et poursuit un double objectif :​ interroger l’expérience des différents publics, les logiques de déploiement des dispositifs, les apports perçus et réels des médiations, notamment numériques, et leur influence potentielle sur la construction des savoirs ; ​​améliorer les connaissances des publics de la culture et des dispositifs de médiation dans les institutions culturelles. ​